FAQ et Conseils
Gestion Locative

Recommandations pour une gestion locative réussie

F.A.Q.
& Conseils Gestion Locative

Questions fréquentes pour la Gestion Locative de son appartement meublé

F.A.Q. et Conseils Gestion Locative : Les questions ci-dessous sont les interrogations récurrentes des propriétaires et locataires lors de la location d’un appartement meublé. Home Management vous apporte les réponses.

Nos clients viennent à Paris principalement pour des raisons professionnelles et veulent avoir accès à leur mails par connexion à distance, dès la remise des clefs. Le fait qu’une installation de type Tripleplay soit installée est donc un atout. Dans ce cas, le coût du forfait est soit facturé au locataire, soit inclus dans le loyer.

Pour le cas où Internet ne soit pas installé, le locataire sélectionne son fournisseur. S’il ne souhaite pas se charger de l’installation Internet, HM travaille avec des prestataires qui peuvent s’occuper de tout, du choix du FAI à la vérification du bon fonctionnement de la TV et du Wifi dans les lieux.

Quoiqu’il en soit, tous les frais hors forfait sont à la charge du locataire et Home Management vérifie périodiquement la situation afin de re-facturer le locataire, le cas échéant.

Certains propriétaires craignent que le locataire ne fasse des téléchargements illégaux loi Adopi), aussi une clause particulière concernant ce sujet est insérée dans les contrats de location.

 

Généralement, l’électricité et le gaz sont au nom des locataires. Le partenaire privilégié de Home Management, Paris Rental, se charge de mettre les abonnements gaz et électricité au nom des nouveaux locataires, pour les contrats Corporate.

Dans le cas d’une résidence principale, les locataires sont responsables de leurs abonnements.

 

Non, quelque soit le contrat de location signé, le bailleur doit attendre le terme du bail ou de son renouvellement pour reprendre possession des lieux. Même s’il rentre d’expatriation et n’a pas d’autre domicile. Le préavis dû par le bailleur est de 3 mois minimum, mais il faut prendre en compte le fait que le délai ne court qu’à réception de la lettre par le locataire. Il faut donc prévoir plus de 3 mois, dans les faits.

Ex: un bail court jusqu’au 15 octobre. Théoriquement, le locataire doit recevoir la lettre au plus tard le 15 juillet. Mais sachant que le locataire a 15 jours pour récupérer une lettre recommandée au bureau de poste, s’il n’était pas présent lors du passage du facteur, cela veut dire que la lettre doit être envoyée avant le 1er juillet.

Si, par sécurité, Home Management conserve un délai supplémentaire pour avoir l’option de signifier le congé par huissier, cela implique d’envoyer la lettre ≈ dix jours plus tôt, soit vers le 20 juin.

En résumé pour donner congé au locataire, prévoyez 4 mois de préavis !

Non, le locataire peut partir à tout moment. En revanche, il n’est tenu de payer son loyer que jusqu’au jour de la restitution des clefs. 

Lorsqu’un dégât des eaux survient dans votre appartement meublé, la première chose à faire est de prévenir votre assureur.  Si l’appartement est géré par Home Management, prévenir Home Management qui se chargera de prévenir votre assureur et de faire venir un plombier.

Si le dégât est grave et que l’eau s’écoule, couper l’eau dans l’appartement en fermant le robinet d’arrêt d’eau.

L’intervention d’un plombier est nécessaire afin de faire une recherche de l’origine de la fuite. Par exemple : la fuite provient-elle de votre appartement ou de celui de votre voisin ?

A savoir : la réglementation régie par la Convention ISRI stipule que le plombier qui intervient sur la fuite doit être contacté par “la personne victime de la fuite d’eau”.

Si votre fuite d’eau provoque un dégât des eaux chez le voisin du dessous, ça sera à lui de prévenir son assureur et de demander l’intervention d’un plombier.

Pour bien faire, prévenez votre assureur et Home Management.

Bonne question ! Si la panne est due à un mauvais usage par l’occupant -ce sera défini par la réparateur- le coût d‘intervention et de réparation sera à la charge du locataire. Sinon le coût sera supporté par le bailleur.

Non. Quand un locataire a donné son préavis dans les temps impartis, même si la remise des clefs et l’état des lieux de sortie ont lieu en cours de mois, il n’est tenu de payer son loyer que jusqu’à cette date.

L’entretien courant de l’appartement meublé est une tâche résultant en grande partie du bon sens : il s’agit de faire régulièrement le ménage, d’aérer l’appartement et surtout la ou les salles de bains. Toutefois, le locataire doit également veiller à l’entretien des évacuations pour qu’elles ne se bouchent pas et à l’entretien des joints de la douche ou de la baignoire pour éviter les infiltrations d’eau. Il doit aussi assurer le remplacement de la pile du détecteur de fumée.

Si l’appartement est équipé d’une chaudière à gaz, le locataire à l’obligation de faire entretenir cette chaudière et de procéder au ramonage du conduit, au moins une fois par an.

La plupart du temps et pour faciliter le suivi de cet entretien, il est conseillé au bailleur de conserver son contrat de maintenance, puis de facturer le coût de l’entretien et du ramonage de la chaudière au locataire, au prorata temporis.

Il est normalement prévu que l’entretien des chauffe-eaux électriques soit à faire par le locataire, mais dans les faits cela n’est pas demandé. La raison en est que le coût serait exorbitant, car il repose essentiellement sur la main d’oeuvre du plombier. De plus, lorsque le chauffe-eau est trop entartré, parce qu’âgé,  il est plus rentable de le changer que de le détartrer.

Oui. Les locataires viennent de tous les pays du monde et les tailles de housses de couette et des draps ne sont pas toujours les mêmes. De plus, ils sont suffisamment encombrés en arrivant pour ne pas se charger en plus de linge de maison. Le bailleur doit fournir le linge en quantité suffisante. (voir la liste parisrental).

Attention, même si l’inventaire d’entrée et de sortie permettent de vérifier les quantités et la qualité du linge de maison, puis de facturer le locataire en cas de rachat, il faudra renouveler l’ensemble tous les trois à quatre ans pour que le linge soit toujours impeccable.

Vous n'avez pas trouvé la réponse ?

Un formulaire de contact est à votre disposition afin que nous puissions vous apporter une réponse dans les plus brefs délais.
error: Contenu protégé.
Curabitur velit, libero Lorem id, ut Praesent